assujettissant


assujettissant

assujettissant, ante [ asyʒetisɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• 1688; de assujettir
Qui assujettit, exige beaucoup d'assiduité. Devoirs, travaux assujettissants. Des fonctions assujettissantes. asservissant, astreignant, pénible, pesant. ⊗ CONTR. Agréable, léger, plaisant.

assujettissant, assujettissante adjectif Qui rend dépendant ; astreignant : Métier assujettissant.assujettissant, assujettissante (synonymes) adjectif Qui rend dépendant ; astreignant
Synonymes :
Contraires :
- irrégulier
- léger
- modéré

assujettissant, ante
adj. Astreignant, qui exige de l'assiduité. Métier assujettissant.

⇒ASSUJETTISSANT, ANTE, part. prés. et adj.
A.— Part. prés. de assujettir.
B.— Adjectif
1. [En parlant d'un état, d'une fonction, d'un métier, d'un travail] Qui est astreignant, exige beaucoup de temps et d'attention. Synon. asservissant, exigeant, pénible, pesant, strict :
1. ... ainsi l'on dit qu'un homme est devenu libre, (...); quand il a quitté des fonctions assujettissantes; quand il a renoncé à une place qui lui imposait des devoirs; quand il s'est affranchi du joug de certaines passions, de certaines liaisons qui l'enchaînaient et le dominaient; quand il s'est évadé d'une prison; quand il s'est soustrait à l'empire d'un gouvernement tyrannique.
DESTUTT DE TRACY, Commentaire sur l'Esprit des lois de Montesquieu, 1807, p. 140.
2. Une des singularités de l'œuvre est dans son plan, chaque scène étant traitée selon une des formes strictes de la musique pure : suite, rhapsodie, passacaille, sonate, etc.; et tout en se pliant à ces assujettissantes obligations, le compositeur franchit avec tant d'aisance les obstacles dont il a semé sa route, que l'auditeur non prévenu ne soupçonnerait point l'obstiné travail d'application gratuite qu'a nécessité Wozzeck.
R. DUMESNIL, Hist. illustrée du théâtre lyrique, 1953, p. 215.
Rem. Attesté ds la plupart des dict. gén. à partir de Ac. 1798.
SYNT. Une carrière, une position assujettissante; un devoir, un métier, un service, un travail assujettissant.
2. Plus rarement, lang. abstr. [En parlant d'une condition, d'une hypothèse de réflexion] :
3. Même ce point de départ « Il n'y a rien » ne saurait être admis, parce que ce serait encore une donnée extérieure et comme une concession arbitraire et assujettissante. Le déblaiement est complet.
M. BLONDEL, L'Action, 1893, p. XXV.
3. Rare. [En parlant d'une pers.] Synon. de autoritaire, possessif :
4. Monsieur le drôle, dit monsieur de Bourbonne [à Octave]... n'es-tu pas l'oncle le plus commode, le moins assujettissant qu'il y ait en France?
BALZAC, Mme Firmiani, 1832, p. 372.
PRONONC. :[] ou [-], fém. [-] (cf. assujettir).
STAT. — Fréq. abs. littér. :28.

assujettissant, ante [asyʒetisɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. 1688; p. prés. de assujettir.
1 (Choses). Qui assujettit, astreint, tient dans une grande sujétion, exige beaucoup d'assiduité. || Devoirs, travaux assujettissants. || Fonctions assujettissantes. Asservissant, astreignant, pénible, pesant, strict.
1 Il y a un commerce (échange) ou un retour (réciprocité) de devoirs du souverain à ses sujets, et de ceux-ci au souverain : quels sont les plus assujettisants et les plus pénibles, je ne le déciderai pas.
La Bruyère, les Caractères, X, 28.
2 Il y a même un dégoût attaché à ce qui se trouve de gênant, de continuel, d'assujettissant dans nos ministères.
Massillon, Discours synodaux, Nécessité des retraites.
Rare (abstrait). Astreignant.
2 Vx (en parlant d'une personne). Autoritaire. || « L'oncle le plus commode, le moins assujettissant… » (Balzac, in T. L. F.).
CONTR. Agréable, léger, plaisant.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • assujettissant — ou ASSUJÉTISSANT, ANTE. adj. Qui astreint, qui rend extrêmement sujet. C est un métier bien assujettissant …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • assujettissant — Assujettissant, [assujettiss]ante. adj. v. Qui astreint, qui rend extremement sujet. C est un mestier bien assujettissant …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ASSUJETTISSANT — ANTE. adj. (Plusieurs écrivent, Assujétissant.) Qui astreint, qui tient dans une grande sujétion, qui exige beaucoup d assiduité. C est un métier bien assujettissant. Une place assujettissante. Des travaux fort assujettissants …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • assujettissant — assujétissant, ante et assujettissant, ante (a su jè ti san, san t ) adj. Qui tient dans une grande sujétion, qui exige beaucoup d assiduité …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ASSUJETTISSANT, ANTE — adj. Qui astreint, qui tient dans une grande sujétion, qui exige beaucoup d’assiduité. C’est un métier bien assujettissant. Des travaux fort assujettissants …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • assujettissante — ● assujettissant, assujettissante adjectif Qui rend dépendant ; astreignant : Métier assujettissant. ● assujettissant, assujettissante (synonymes) adjectif Qui rend dépendant ; astreignant Synonymes : asservissant astreignant …   Encyclopédie Universelle

  • assujettir — [ asyʒetir ] v. tr. <conjug. : 2> • v. 1440; de 1. a et sujet I ♦ V. tr. 1 ♦ Vx ou littér. Rendre sujet, mettre dans sa dépendance. Les peuples que Rome avait assujettis. ⇒ asservir, dominer, soumettre; opprimer, subjuguer. « Il s agit pour …   Encyclopédie Universelle

  • astreignant — astreignant, ante [ astrɛɲɑ̃, ɑ̃t ] adj. • av. 1869; de astreindre ♦ Qui astreint. Une tâche astreignante. ⇒ assujettissant. « Une morale souple est infiniment plus sévère et plus astreignante qu une morale raide » (Péguy). ● astreignant,… …   Encyclopédie Universelle

  • mettre — [ mɛtr ] v. tr. <conjug. : 56> • Xe; lat. mittere « envoyer » et « mettre » en lat. pop I ♦ A ♦ Faire changer de lieu. 1 ♦ Faire passer (une chose) dans un lieu, dans un endroit, à une place (où elle n était pas). ⇒ 1. placer; …   Encyclopédie Universelle

  • pesant — pesant, ante [ pəzɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1080; p. prés. de peser 1 ♦ Qui pèse lourd. Un fardeau pesant. « Un pesant registre est ouvert sur ses genoux » (Duhamel). ⇒aussi pondéreux. ♢ Sc. Qui est soumis à la pesanteur. Les corps pesants. ♢ N. m. Poids …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.